DU PERE YVES BERTRAIS
 

Thov ua tsaug rau nej txhua tus tau tuaj nrog peb mus nram "Prinquiau (44)", mus ua lub hmoov nco txog Txiv Plig Nyiaj Pov tau ncaim peb tau 5 xyoo.
  • Phauj Thérèse Bertrais tau coj peb mus ncig xyuas txog tsev neeg Bertrais tej qub vaj qub tsev, lawv tau nyob 3 tiam dhau los.

  • Thaum peb zov hmo, tsev neeg Bertrais tau los nthuav lawv lub neeg thaud rau peb ib tsoom Hmoob.

  • Txiv Plig Cwj Vuam Chiv thiab Txiv Plig Neej Vaj tau coj peb ua lub txoos teev hawm peb Txiv Tswv Ntuj, nws Leej Tub thiab Leej Ntuj Plig Ntshiab,
     
  • Peb tau nqa paj tshab rau Txiv Plig Nyiaj Pov, ua peb Hmoob sawv daws ntiag tug.
Ua tsaug ntau rau YAJ Txhiaj Vwj, tus tuav lub "Fondation Yves Bertrais" nyob USA, nws xa tau 375 € tuaj pab xauj lub chav tsev zov hmo. Ua tsaug rau nws cov DVD "Txiv Plig Nyiaj Pov lub ntees" thiab "Tsim tus niam ntawv Hmoob RPA".

Ua tsaug rau Dr. YANG Dao, uas nws tau npaj ib daim video thiab ib cov lus los cev rau Txiv Plig Nyiaj Pov tsev neeg.

Ua tsaug rau Mim (Txiv Plig Cwj Vuam Chiv tus muam hlob), uas nws tau sau ib tsab ntawv ua kev zoo siab rau Txiv Plig Nyiaj Pov tsev neeg.



Yaj Xaiv Tsom







2 commentaires:

Vam Hawj a dit…

Témoignage de YAJ Vam Hawj

Un pèlerinage mémorable en souvenir du Père Yves Bertrais

Après réflexions au sein de la communauté hmong catholique
d’Orléans, il a était décidé qu’une délégation irait pour rendre
hommage à notre Saint homme. Nous sommes neuf pèlerins qui partons
dans une voiture de location pour aller à Prinquiau. Le 2 juin 2012,
c’est le grand départ. L’équipe et moi nous vous emmenons faire un
pèlerinage en mémoire du Père Yves Bertrais. Après bien des
kilomètres, une halte bien méritée sur un air de repos d’autoroute.
Nous avons hâte d’arriver à Prinquiau. Enfin, nous voici en Loire-
Atlantique ! La famille Bertrais nous a accueillis chaleureusement. Des
hmong venus des quatre coins de la France sont venus à ce rendez-
vous. Ensuite, nous avons eu une visite guidée à la ferme de la Haie de
Besné où les membres de la famille Bertrais y vivaient et travaillaient
dans le temps. Ils louaient ces terres pour y travailler. Toute la
panoplie sur la vie des Bertrais furent exposés oralement. Leur courage
et leur combat face aux difficultés sont un exemple pour nous tous.
Après une nuit bien douillette et le petit déjeuner terminé, nous
sentons que cette journée de dimanche se déroulerait agréablement.
Même les animaux des environs semblent nous encourager de vivre
joyeusement cette journée avec notre père spirituel. Nous avons
marché sur les pas de père Yves Bertrais ; nous avons pris place dans
l’église qu’il a fréquentée dans son plus jeune âge. Nous sommes pris
d’émotions et avons la sensation qu’il est parmi nous. Son esprit saint
nous frôle, nous tend la main, nous observe, nous écoute… Une fois la
messe finie, tout le monde s’est regroupé pour immortaliser cet
instant précieux devant l’église en souvenir de ce jour. Inlassablement,
le vent nous rappelle tristement d’achever cette journée auprès de sa
tombe. Un recueil pour louer ce prêtre missionnaire qui a donné sa vie
aux hmong et qui a permis que nous puissions aujourd’hui nous
communiquer par écrit. Un recueil aussi chargé d’espoir pour que tout
ce qu’il nous a transmis au pays jusqu’à notre exil sur sa terre natale
puisse porter ses fruits. Les yeux fixés sur sa photo, les larmes font

presque irruption car nous portons père Yves Bertrais à jamais dans
notre mémoire et dans notre coeur. Comment pouvons-nous retenir nos
larmes quand nous savons que chaque membre de la famille Bertrais
porte en lui l’amour du prochain ? Nous, amis, frères, sœurs d’Yves te
faisons une place dans notre cœur. Que ton nom scintille dans les
cieux car il suffit de lever la tête pour t’admirer parmi les étoiles. Un
déchirement nous oblige à partager un dernier repas en communauté
en invitant le père Bertrais dans notre pensée profonde.
Père Yves Bertrais, tu es l’ami des hmong et ils t’ont donné un nom
hmong « Nyiaj Pov » ; Laisse-moi t’exprimer toute ma reconnaissance
pour ta compassion à mon peuple Hmong. Je ne t’oublierai jamais pour
l’amour que tu as bâti autour de nous.
Au nom des miens, moi Yaj Vam Hawj, je te remercie, des mercis
autant qu’il y a d’étoiles dans le ciel. Tu as su renforcé l’amour
fraternel entre les hmong grâce à l’écriture qui nous permet de
communiquer de par le monde et de garder notre identité. Je garde
cette joie dans mon cœur de pouvoir revenir dans ces lieux où naquit
notre sauveur. Et c’est là aussi qu’il repose à jamais.

Je vous invite tous, grands-parents, parents et enfants à faire ce
pèlerinage à Prinquiau… en mémoire du père Yves Bertrais.

M. YAJ Vam Hawj

Mme YAJ Vam Hawj a dit…

Tim 2 lub rau hli ntuj 2012

Txiv plig tsev neeg zoo siab txais tos peb cov hmoob tau tuaj mus fim lawv,

Peb thiaj li tau tuaj mus sib ntsib nyob rau tom txiv plig lub tsev kawm ntawv

thaum ub uas nws tseem me. Nws tshuav ob tug muam thiab ib tug kwv

lawm xwb thiab cov xeeb ntxws mas tshuav coob. Tsis tas li peb tau mus xyuas

Txiv Plig niam thiab txiv lawv lub neej thaum ub nws niam nws txiv yog ib co

neeg khwv khwv ua liaj ua teb noj xwb thiab vim lawv txom nyem los Huab Tais

Ntuj kuj pub txoj hmoo zoo rau lawv. Thaum kuv tau mus pom thiab hnov txog

txiv plig lub neej tas mas ua rau kuv tu siab thiab zoo siab. Kuv xav hais tias

yuav tsum xyaum ua neeg zoo neeg ncaj muaj ib hnub seb yus puas yuav tau

txais lub txiaj tshim ntawm Tswv Ntuj thiab kuv kuj zoo siab tau tuaj mus pom

cov hmoob txua leej txhua tus uas peb yog ib co neeg ntseeg zoo li ib tsev neeg

xwb. Thaum kuv tau mus pom thiab hnov lawm ua rau kuv lub siab kaj thiab

thim xav. Yog tias lwm zaus ho muaj sib fim li zaum no nej cov tsis tau mus nej

ho mus nws yog ib qho zoo rau yus.

Niam Vam Hawj