Nthuav ntawv ntshiab - Hnub chiv 23 Xyoo C




Chers parents, confrères et amis,


Je voudrais vous saluer vous tous parents et enfants, jeunes et adultes chacun et chacune d’entre vous, sans oublier nos frères de croyance aux âmes des ancêtres et d’autres confessions. La rencontre de ce jour est un peu différente des autres jours. Aujourd’hui, nous venons célébrer, chanter la louange à notre Seigneur Dieu et reprendre un nouveau souffle dans la foi.

En 2008, j’ai été envoyé pour proclamer la foi, annoncer l’Evangile du Christ, confirmer l’appel de Dieu au milieu de vous. La mission que l’Eglise m’avait confiée ne m’avait pas suscité de questions particulièrement ua début. Mais ensuite, cette mission a suscité en moi la question du sens de nos rencontres, des célébrations, des sorties de retraites, du temps de pèlerinage, des conversions, des échanges divers tout le temps de notre cheminement. J’ai découvert à travers vos récits de conversion, même les plus insolites, beaucoup d’émotions et d’émerveillements. J’ai pris conscience de la grandeur de Dieu. C’est grâce à vous que je comprends un peu mieux l’action de Dieu dans nos vies. Dieu rejoint chacun là où il est : à travers des rêves pour les uns et des épreuves ou des circonstances parfois étranges pour les autres, ou par des paroles de l’Evangile pour d’autres encore.

En effet, si nous sommes chrétiens c’est qu’il y a une raison. Cette raison nous la tenons de Dieu. C’est lui qui a mis en nous le désir de devenir chrétiens. Et Dieu est Père de tout homme aussi bien des chrétiens que des non chrétiens. Tous nous sommes enfants de Dieu qu’on le sache ou pas. Le chrétien est celui qui reconnait et appelle Dieu, Père, et tout homme frère selon la parole de Jésus Christ. C’est de cette foi en Jésus Christ que vous êtes mes parents, mes frères et soeurs, mon père, ma mère, ma famille et mes amis. Les lectures de ce jour confirment le désir de Dieu de réunir tous les peuples en un seul et de former une seule famille : « Si quelqu'un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple.Lc14,26 » Mais cette parole de Jésus nous paraît humainement difficile à admettre. Car nous avons tous une famille, des parents, des frères et sœurs. Et c’est normal pour un homme d’aimer ses enfants, ses parents et sa famille. En quoi le fait d’aimer sa famille est un obstacle pour devenir disciple du Christ, comment est-ce possible ? Nous pouvons trouver des clés de compréhension de cette parole à travers l’amour γπη, amour charité de Dieu. La mission de Jésus n’est-elle pas d’annoncer au monde l’amour du Père : « Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont Il nous a aimés Ep2,4 »  Jésus est la parfaite charité, la miséricorde infinie de Dieu pour l’humanité. Notre amour des parents, des enfants, des époux, de la famille ou de nous même n’est pas un empêchement pour être disciple si notre amour s’enracine et renaît par Jésus de l’amour charité de Dieu.

Cet Evangile est offert à nous tous et à tout homme pour être disciple du Christ : « Quiconque fait la volonté de Dieu, celui-là m'est un frère et une sœur et une mère Mc3,35. » Accueillons cet Evangile dans la charité de Dieu et que ni les épreuves, ni la distance, ni la séparation ne puissent ébranler cette charité en chacun de nous.




Ib tsoom niam txiv kwv tij neej tsa,


Peb nyob hauv lis piam hnub Chiv 23 nruab xyoo peb. Yog ib hnub zoo caij zoo nyoog rau peb txhua leej tig los mloog peb tus Huab Tais Yes Xus cov lus qhia txog txoj kev ua neej sib hlub, sib pab, sib nres hauv lub cuab lub yig thiab ua neeg ntseeg hlub thiab teev hawm Tswv Ntuj.

Peb yeej paub, lub ntuj thiab daim av yog Huab Tais Tswv Ntuj ua tus tsim. Tas txhua yam nyob saum ntuj thiab hauv ntiaj teb no puav leej zwm rau Huab Tais Tswv Ntuj tib leeg xwb. Peb leej tib neeg tas txhua leej kuj yog Tswv Ntuj ua tus tsim. Ntiaj teb tib neeg ib txhia ntseeg thiab teev hawm Tswv Ntuj, ib txhia ntseeg thiab teev lwm tus dab qhuas, ib txhia tsis teev tsis hwm txoj kev ntseeg twg li. Txawm peb paub, peb ntseeg, peb teev Tswv Ntuj thiab peb tsis paub, tsis ntseeg thiab tsis teev Tswv Ntuj los ntiaj teb neeg txhua leej puav leej yog Tswv Ntuj me tub me nyuam. Vim muaj Tswv Ntuj thiaj li muaj peb.

Thaum xyoo 2008, lub Koom Txoos xa kuv mus tshaj txoj kev ntseeg, qhia Yes Xus lub Moo Zoo rau peb cov kwv tij neej tsa Hmoob. Thaum ntej, kuv tsis nco qab xav txog dab tsi hauv txoj num Koom Txoos xa kuv mus ua no. Kuv tau mus ncig xyuas ib tsoom kwv tij neej tsa Hmoob nyob thoob Fab Kis teb, Nkws Yas, Cob Tsib thiab Mes Kas teb. Peb txoj kev sib fim, ua Thaj Txi Ntuj, tawm rooj mus sau siab, mus sib tham, mus mloog thiab mus qhuab qhia cov kwv tij neej tsa xav los ua neeg ntseeg thiab teev Tswv Ntuj ntev thiab ntev. Kuv thiaj mam pib to taub tej lub cim Tswv Ntuj tshoj nej, ua rau nej pom, coj nej los ua neeg teev hawm Tswv Ntuj. Tswv Ntuj yog tus pub txiaj ntsim loj tas nrho rau peb thiab Tswv Ntuj tuaj cuag peb ntawm peb lub luag dej luag num thiab hauv nyias lub neej, hauv nyias nruab siab nruab ntsws. Muaj tej txhia, Tswv Ntuj ua zaj dab ntub npau suav rau lawv pom, muaj tej txhia Tswv Ntuj ua tej lub cim txawv txawv tuaj rau lawv, hos muaj tej txhia, Tswv Ntuj lo lus deev tau lawv nruab siab nruab ntsws thiab coj lawv los ua neeg ntseeg.

Tos peb ho tig los ua neeg ntseeg, yeeb vim muaj Tswv Ntuj tshoj peb, pub kom peb tej siab ntsws qaug lias zoo siab hlo tig los ua neeg ntseeg. Vim Tswv Ntuj yog tsoom neeg ntseeg thiab cov neeg tsis ntseeg sawv daws huv tib si Leej Txiv, tus hlub tag nrho sawv daws. Tas ntiaj teb neeg yog Tswv Ntuj tub ki. Tus neeg ntseeg yog tus lees paub Tswv Ntuj, hu Tswv Ntuj ua Txiv thiab lees ntiaj teb neeg tus phem tus zoo, tus muaj tus pluag ua kwv ua tij tag nrho li Yes Xus lo lus qhia rau peb. Vim txoj kev ntseeg Yes Xus lus qhia no, nej thiaj li yog kuv niam kuv txiv, yog kuv kwv kuv tij, kuv nkauj kuv muam, kuv tsev neeg, kuv neej kuv tsav thiab phooj ywg. Cov zaj nyeem hnub no qhia rau peb paub npaum li cas Tswv Ntuj ntshaw kom coj tau tas ntiaj teb neeg txhua haiv los ua tib haiv neeg thiab ua tib yig neeg ntseeg xwb :  26 Leej twg tuaj nrog kuv thiab nws tus kheej tsis ntxub nws niam nws txiv, nws poj niam me nyuam, nws cov kwv tij thiab cov muam thiab ntxiv nws tus kheej txoj sia, nws ua tsis tau kuv thwj tim. LK14,26” Tiam sis Yes Xus cov lus no tsiv mloog rau peb leej tib neeg. Vim peb muaj niam muaj txi, muaj tub ki, muaj cuab yig. Leej tib neeg tus twg los yeej hlub nws niam nws txiv, nws tub nws ki thiab nws lub cuab lub yig. Tus hlub nws lub cuab lub yig, los nws tej tub ki ho yuav ua tsis nyog Yes Xus thwj tim, yog tim li cas tiag ? Xav kom peb to taub lo lus no, peb yuav tsum tau tig mus ntsia Tswv Ntuj kev hlub neeg. Yes Xus yog tus tuaj ntawm Tswv Ntuj tuaj qhia rau ntiaj teb txog Leej Txiv Tswv Ntuj kev hlub neeg : “4 Txawm li ntawd, Tswv Ntuj kev khuv leej loj tas nrho, vim nws kev hlub peb hlub kawg kiag EFX2,4” Yes Xus tus kheej yog Tswv Ntuj txoj kev hlub thiab kev khuv leej neeg. Yog tias peb txoj kev hlub niam hlub txiv, hlub lub cuab lub yig, hlub leej tib neeg nkag tau hauv Yes Xus kis hlub neeg, ces peb yuav ciaj nyog Yes Xus cov thwj tim, tsis txhob poob siab.

 

Vim li ntawd, ib tsoom phooj ywg sawv daws Yes Xus lub Moo Zoo yog ib lub Moo Zoo tsis txhem thiab tsis cai leej twg rau ib qho, hos coj tag ntiaj teb neeg los ua Yes Xus thwj tim : “35 Tus ua xis Tswv Ntuj siab, tus ntawd yog kuv kwv tij, nkauj muam thiab niam MK 3,35.” Thov kom lub Moo Zoo pab kom Yes Xus txoj kev hlub ciaj cag hauv peb txhua leej thiab tsis muaj ib yam dab tsi ntaus tau Yes Xus txoj kev hlub neeg ntaug thiab ploj tau hauv peb.

05.09.2013      Cwj Vuam Chiv


0 commentaires: