COV ZAJ NYEEM HNUB TIM 19/10/2014

Chiv 29 Nruab xyoo A
 Es Xais 45, 1.4-6a

1 Huab Tais hais rau nws tus pleev Kos Les : “Kuv hwj nws sab xis kom tej teb chaws zwm rau nws, muab siv sia tej vaj ntxwv, kuv yuav qhib ob sab rooj vag, cov qhov rooj qhib rau nws yuav tsis kaw.
4 Vim kuv tus tub txib Yas Kos thiab His Xas Lais tus kuv xaiv, kuv kom hu koj npe, muab ib lub npe rau koj los koj tsis paub kuv.
5 Kuv, tus tseem Huab Tais, dua ntawm kuv tsis muaj lwm leej ntxiv, lwm tus Tswv Ntuj, kuv muab siv sia koj los koj tsis paub kuv.
6 Kom sawv daws paub, dua kuv txij hnub tuaj txog hnub poob tsis muaj leej twg ntxiv, kuv tus tseem Huab Tais tsis muaj leej twg ntxiv.”

Commencement de la première lettre de saint Paul apôtre aux Thessaloniciens 1,1-5b

Nous, Paul, Silvain et Timothée, nous nous adressons à vous, l'Église de Thessalonique qui est en Dieu le Père et en Jésus Christ le Seigneur. Que la grâce et la paix soient avec vous. À tout instant, nous rendons grâce à Dieu à cause de vous tous, en faisant mention de vous dans nos prières. Sans cesse, nous nous souvenons que votre foi est active, que votre charité se donne de la peine, que votre espérance tient bon en notre Seigneur Jésus Christ, en présence de Dieu notre Père. Nous le savons, frères bien-aimés de Dieu, vous avez été choisis par lui. En effet, notre annonce de l'Évangile chez vous n'a pas été simple parole, mais puissance, action de l'Esprit Saint, certitude absolue.

Acclamation : Alléluia. Alléluia. Rendez au Seigneur, vous les dieux, rendez au Seigneur gloire et puissance, rendez au Seigneur la gloire de son nom. Alléluia. (cf. Ps 28, 1-2)

Mas Tais Ntawv Moo Zoo 22, 15-21

15 Cov Fas Lis Xais mus sab laj saib yuav ntxias tau nws li cas kom hais lus yuam kev.
16 Lawv txawm xa lawv cov thwj tim nrog cov Hos Los Dias tuaj cuag nws hais tias : “Xib Hwb, peb paub koj yog ib tug neeg ncaj, koj qhia tseeb Tswv Ntuj txoj kev thiab koj tsis tuaj leej tib neeg twg tog thiab tsis tsom tib neeg twg ntsej muag ;
17 Hais rau peb saib koj xav li cas : puas yuav tsum them se rau Kais Xas los tsis them ?”
18 Yes Xus twb paub lawv qhov phem : “Tim li cas nej sim kuv, neeg dag ?
19 Muab ib lub txiaj se los rau kuv.” Lawv cev tau ib lub txiaj nyiag rau nws.
20 Nws hais rau lawv : “Daim duab thiab cov npe ntawv yog leeg twg ?”
21 Lawv teb rau nws : “Yog Kais Xas.” Nws hais rau lawv : “Nej kav tsij rov Kais Xas tug rau Kais Xas thiab Tswv Ntuj tug rau Tswv Ntuj.”



Les pharisiens se concertèrent pour voir comment prendre en faute Jésus en le faisant parler. Ils lui envoient leurs disciples, accompagnés des partisans d'Hérode : « Maître, lui disent-ils, nous le savons : tu es toujours vrai et tu enseignes le vrai chemin de Dieu ; tu ne te laisses influencer par personne, car tu ne fais pas de différence entre les gens. Donne-nous ton avis : Est-il permis, oui ou non, de payer l'impôt à l'empereur ? » Mais Jésus, connaissant leur perversité, riposta : « Hypocrites ! pourquoi voulez-vous me mettre à l'épreuve ? Montrez-moi la monnaie de l'impôt. » Ils lui présentèrent une pièce d'argent. Il leur dit : « Cette effigie et cette légende, de qui sont-elles ? - De l'empereur César », répondirent-ils. Alors il leur dit : « Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu.


0 commentaires: