COV ZAJ NYEEM HNUB TIM 26/10/2014

Chiv 30 Nruab xyoo A
Kev Tsiv  22,20-26

20 Koj txhob quab yuam thiab txhob hiam tus pej kum neeg, vim nej twb tau ua pej kum neeg rau Hais Nkws Tos teb.
21 Nej txhob quab yuam tus poj ntsuam tub ntsuag twg li.
22 Yog koj tseem quab yuam nws, yog nws qw rau kuv hnov, kuv yuav mloog nws qw.
23 Kuv kev npau yuav cig nplaim, yuav nrho ntaj ntsim nej ces nej tej poj niam yuav ua ntsuag nej tej tub yuav ntsuag no.
24 Yog koj qiv nyiaj rau kuv haiv neeg, rau tus pluag ntawm koj, kom koj txhob ua rau nws li tus yuam nqi, nej txhob tsub paj rau nws.
25 Yog koj tau yuam koj ib leeg twg daim tsoos tsho tseg mus txog thaum hnub poob qho, koj yuav thim rov rau nws.
26 Vim yog nws daim pam, nws daim tsoos qhwv nws daim tawv, nws yuav mus pw nrog dab tsi ? Yog nws qw txog kuv, kuv yuav mloog vim kuv txawj khuv leej.

De la première lettre de saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 1, 5-10

Frères,
vous savez comment nous nous sommes comportés chez vous pour votre bien. Et vous, vous avez commencé à nous imiter, nous et le Seigneur, en accueillant la Parole au milieu de bien des épreuves avec la joie de l'Esprit Saint. Ainsi vous êtes devenus un modèle pour tous les croyants de Macédoine et de toute la Grèce. Et ce n'est pas seulement en Macédoine et dans toute la Grèce qu'à partir de chez vous la parole du Seigneur a retenti, mais la nouvelle de votre foi en Dieu s'est si bien répandue partout que nous n'avons plus rien à en dire. En effet, quand les gens parlent de nous, ils racontent l'accueil que vous nous avez fait ; ils disent comment vous vous êtes convertis à Dieu en vous détournant des idoles, afin de servir le Dieu vivant et véritable, et afin d'attendre des cieux son Fils qu'il a ressuscité d'entre les morts, Jésus, qui nous délivre de la colère qui vient.

Mas Tais Ntawv Moo Zoo  22, 34-40

34 Cov Fas Lis Xais hnov tias nws ua rau cov Xas Dus Kais tws lus, lawv txawm sib tuav xam ntawm qhov qub chaw.
35 Ib tug hauv lawv ua txoj nug ntxias nws :
36 “Xib Hwb, lo lus qhia twg hauv txoj cai loj tshaj ?”
37 Nws teb tus ntawd tias : “Koj hlub koj tus Huab Tais Tswv Ntuj tag koj lub siab, tag koj ntsuj plig thiab tag koj lub tswv yim ;
38 Nov yog thawj lo thiab lo loj tshaj.
39 Lo ob zoo tib yam li ntawd : koj hlub tus ze ntawm koj li koj tus kheej.
40 Tag txoj cai thiab cov yaj saub dai ncuv rau ob lo lus qhia no.”

Les pharisiens, apprenant que Jésus avait fermé la bouche aux sadducéens, se réunirent, et l'un d'entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus pour le mettre à l'épreuve : « Maître, dans la Loi, quel est le grand commandement ? » Jésus lui répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Tout ce qu'il y a dans l'Écriture — dans la Loi et les Prophètes — dépend de ces deux commandements. »

0 commentaires: