COV ZAJ NYEEM HNUB TIM 16/11/2014

Chiv 33 Xyoo A


Paj Lug 31, 10-13.19-20.30-31

10 Leej twg tau ib tug poj niam puab cuab tseem tshaj lub pov haum muaj nqes.
11 Tus txiv siab ntsws yuav dai ncuv nws, tsis pluag cuab tam.
12 Nws tus txiv tsuas muaj zoo tsis muaj phem mus tag nws sim neej.
13 Fab taws ntsos rau tsos maj tsos ntuag hauv nws xib teg.
19 Nws lauj tes tuav noog pej, lauj xib nas tsawv noog kos.
20 Nws nphoov tes cug tos tus pluag, nthuav tes plhws tus txom nyem.
30 Qhov zoo nkauj yog daj, qhov tsab yog cuav, tus tseem poj niam hwm Huab Tais tsim nyog qhuas.
31 Luag tsuas cav nws tes txawj tes nquag, qhuas nws tes qav num thawm niaj thoob txhua lub rooj vag.


Premier lettre de saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 5,1-6

Frères,
au sujet de la venue du Seigneur, il n'est pas nécessaire qu'on vous parle de délais ou de dates. Vous savez très bien que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit. Quand les gens diront : « Quelle paix ! quelle tranquillité ! », c'est alors que, tout à coup, la catastrophe s'abattra sur eux, comme les douleurs sur la femme enceinte : ils ne pourront pas y échapper. Mais vous, frères, comme vous n'êtes pas dans les ténèbres, ce jour ne vous surprendra pas comme un voleur. En effet, vous êtes tous des fils de la lumière, des fils du jour ; nous n'appartenons pas à la nuit et aux ténèbres. Alors, ne restons pas endormis comme les autres, mais soyons vigilants et restons sobres.
Alléluia. Alléluia. Voici qu'il vient sans tarder, le Seigneur : il apporte avec lui le salaire, pour donner à chacun selon ce qu'il aura fait. Alléluia.
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 25,14-30

Yes Xus muab zaj txhais no los hais txog hnub nws yuav tuaj :
14 Tam zoj ib tug neeg yuav tawm rooj, nws hu nws cov tub txib thiab faib nws lub cuab tam rau lawv ;
15 Nws muab tsib hub nyiaj rau ib leeg, ob hub rau lwm leej, ib hub rau lwm tus ; muab rau nyias raws li nyias peev xwm, ces nws tawm rooj lawm.
16 Tus txais tsib hub coj tam sid mus khwv tau tsib hub ntxiv.
17 Tus tau ob khwv tau ob los ntxiv.
18 Tiam sis tus tau ib coj nws tus Huab Tais cov nyiaj mus faus qhov av.
19 Ntev loo tom qab, cov tub txib tus Huab Tais tuaj nrog lawv xam txiaj.
20 Tus txais tsib hub nam zog nqa tau tsib hub los ntxiv hais tias : Huab Tais, koj faib tsib hub rau kuv, kuv tau tsib hub ntxiv tiag !”
21 Nws tus Huab Tais hais rau nws : “Zoo ! Tub txib siab loj thiab xwb fab, koj xwb fab rau yam me, kuv yuav tsa koj rau qhov ntau ; los nrog koj tus Huab Tais zoo siab.”
22 Tus txais ob hub nam zog los hais : Huab Tais, koj faib ob hub rau kuv, kuv tau ob hub ntxiv.”
23 Nws tus Huab Tais hais rau nws : “Zoo ! Tub txib siab loj thiab xwb fab, koj xwb fab rau yam me, kuv yuav tsa koj rau yam ntau ; los nrog koj tus Huab Tais zoo siab.”
24 Tus txais ib hub nam zog los, nws hais tias : Huab Tais, kuv paub koj yog ib tug neeg tawv, mus sau yam koj tsis tau tseb thiab mus kuam qhov koj tsis tau nrom,
25 Txaus ntshai, kuv thiaj coj koj hub nyiaj mus faus av. Hwb ! Koj tug.”
26 Nws tus Huab Tais teb ntua hais rau nws : Tub txib phem thiab tub nkeeg ! Koj twb paub kuv mus sau yam kuv tsis tau tseb, kuv mus kuam qhov kuv tsis tau nrom ;
27 Koj yuav tsum coj kuv cov nyiaj mus rau cov tsev nyiaj, rov los, kuv thiaj tau kuv tug nrog ib qho paj.
28 Kav tsij rho hub ntawm nws muab rau tus muaj kaum hub.
29 Tus muaj, luag yuav pub rau nws kom yim muaj ntau ; tus tsis muaj, tseem yuav khee rho kom du lug qhov nyuag nws muaj ntawm nws.
30 Tus tub txib tsis tsim nqi, muab ntiab pov sab nraum zoov hauv qhov tsaus ntuj nti, quaj hmlav ntshee tom hniav nkawv nyob ntawd.


Jésus parlait à ses disciples de sa venue ; il disait cette parabole : « Un homme, qui partait en voyage, appela ses serviteurs et leur confia ses biens. À l'un il donna une somme de cinq talents, à un autre deux talents, au troisième un seul, à chacun selon ses capacités. Puis il partit.
Aussitôt, celui qui avait reçu cinq talents s'occupa de les faire valoir et en gagna cinq autres. De même, celui qui avait reçu deux talents en gagna deux autres. Mais celui qui n'en avait reçu qu'un creusa la terre et enfouit l'argent de son maître. Longtemps après, leur maître revient et il leur demande des comptes. Celui qui avait reçu les cinq talents s'avança en apportant cinq autres talents et dit : 'Seigneur, tu m'as confié cinq talents ; voilà, j'en ai gagné cinq autres. — Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t'en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton maître.' Celui qui avait reçu deux talents s'avança ensuite et dit : 'Seigneur, tu m'as confié deux talents ; voilà, j'en ai gagné deux autres. — Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t'en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton maître.' Celui qui avait reçu un seul talent s'avança ensuite et dit : 'Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n'as pas semé, tu ramasses là où tu n'as pas répandu le grain. J'ai eu peur, et je suis allé enfouir ton talent dans la terre. Le voici. Tu as ce qui t'appartient.' Son maître lui répliqua : 'Serviteur mauvais et paresseux, tu savais que je moissonne là où je n'ai pas semé, que je ramasse le grain là où je ne l'ai pas répandu. Alors, il fallait placer mon argent à la banque ; et, à mon retour, je l'aurais retrouvé avec les intérêts. Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui en a dix. Car celui qui a recevra encore, et il sera dans l'abondance. Mais celui qui n'a rien se fera enlever même ce qu'il a. Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dehors dans les ténèbres ; là il y aura des pleurs et des grincements de dents !' » 


 

0 commentaires: