Cov zaj nyeem Hmo Tsuj Xeeb

24 Décembre 2014 Nuit de Noël, Hmo Tsuj Xeeb,

  • Yaws Xas Yas (Es Xais) 9, 1-6
1 Haiv neeg cov maub kev tsaus ntuj pom dheev qhov pom kev loj, cov nyob tej thaj chaw tsaus nti ib qho pom kev ci tuaj saum lawv,
2 Koj ua lub teb chaws huam vam, koj ua rau nws zoo siab heev, lawv hom khaj ntawm koj xub ntiag npaum hom khaj li sau qoob, cuag thaum lawv sib faib cuab tam,
3 Vim nws tus quab thiab tus ntas saum nws xwb pwg thiab tus zov keeb rab qws hiam nws, koj muab lov ntho cuag Mas Dias hnub,
4 Nkawm khau tsuj av qeeg thiab lub tsho lo ntshav li khauv tseg yuav ua nplaim taws cig muaj ceem,
5 Vim pub peb tau ib tug me nyuam, pub ib tug tub rau peb, saum nws xwb pwg txawb kev ua nom, luag yuav hu nws lub npe loj nteev : txawj tuav xam, Tswv Ntuj hwj huam, Leej Txiv nyob ib txhis, tub noob vaj thaj yeeb,
6 Kom ciaj vaj ntxwv thiab kev thaj yeeb tsis txawj kawg saum Das Vis theej kiab thiab nws nrim teb kom kev yog thiab kev ncaj nta nws ziag no mus tas ib txhis, cov tsav rog tus Huab Tais ntshaw kom ua li ntawd ;

R/ Aujourd’hui, un Sauveur nous est né : c’est le Christ, le Seigneur.

Chantez au Seigneur un chant nouveau,
chantez au Seigneur, terre entière,
chantez au Seigneur et bénissez son nom !

De jour en jour, proclamez son salut,
racontez à tous les peuples sa gloire,
à toutes les nations ses merveilles !

Joie au ciel ! Exulte la terre !
Les masses de la mer mugissent,
la campagne tout entière est en fête.

Les arbres des forêts dansent de joie
devant la face du Seigneur, car il vient,
car il vient pour juger la terre.

Il jugera le monde avec justice,
et les peuples selon sa vérité !

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre à Tite 2,11-14


Bien-aimé,
la grâce de Dieu s’est manifestée pour le salut de tous les hommes. Elle nous apprend à renoncer à l’impiété et aux convoitises de ce monde, et à vivre dans le temps présent de manière raisonnable, avec justice et piété, attendant que se réalise la bienheureuse espérance : la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur, Jésus Christ. Car il s’est donné pour nous afin de nous racheter de toutes nos fautes, et de nous purifier pour faire de nous son peuple, un peuple ardent à faire le bien.

– Parole du Seigneur.

Alléluia.Alléluia.
Je vous annonce une grande joie : Aujourd’hui vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur ! Alléluia.

Lus Kas Ntawv Moo Zoo 2,1-14

1 Lub sij hawm ntawd, vaj ntxwv Aus Nkus Tus tshaj lus ceeb toom kom txheeb tag ntiaj teb neeg,
2 Lub caij ntawd, Kis Lis Nyus ua nom tswj Xis Lias teb, yog thawj zaug txheeb tib neeg,
3 Tas txhua leej, nyias mus sau nyias npe hauv nyias lub nroog,
4 Yos Xes kuj sawv kev hauv lub nroog Nas Xas Les, xeev Nkas Lis Lais mus pem Das Vis lub nroog hu ua Npes Les Hes, hauv lub xeev Yus Das, vim Yos Xes yog Das Vis tsev neeg thiab Das Vis caj ces,
5 Nws coj Mab Liab, nws poj niam, cev hnyav lawm, nrog nws mus sau npe,
6 Kuj txog caij Mab Liab yuav daws cev,
7 Nws yug nws thawj tug tub, nws muab ntaub qhwv tso pw hauv ib lub dab zaub, vim tsis muaj chaw rau nkawd so hauv tsev txais qhuas lawm,
8 Nyob thaj tsam ntawd, muaj ib co neeg zov yaj nyob nruab tshav nruab nrag hmo ntuj zov lawv tej tsiaj,
9 Huab Tais tus tshab xo txav los rau lawv pom, Huab Tais lub hwj chim ci lam lug qhwv nkaus lawv, ua rau lawv ntshai rwg,
10 Tus tshab xo hais rau lawv tias : “Nej txhob ntshai, kuv tuaj xa ib lub moo zoo rau nej, ib txoj kev zoo siab rau zeej tsoom neeg,
11 Hnub no, tus Cawm neeg yug los rau nej, nyob hauv Das Vis lub nroog, yog Leej Pleev, yog Huab Tais,
12 Muaj ib lub cim qhia rau nej : nej yuav pom ib tug me nyuam mos qhwv ntaub pw hauv ib lub dab zaub.”
13 Tam sid, muaj ib tsoom npoj yaig saum ntuj suav tsis txheeb nrog tus tshab xo cav lus zoo nplawg ntia qhuas Tswv Ntuj :
14 “Nyob saum txheej ntuj siab, Tswv Ntuj nto meej nto moo, tsoom tib neeg Tswv Ntuj nyiam, nyob thaj yeeb nyab xeeb hauv ntiaj teb.”

En ces jours-là, parut un édit de l’empereur Auguste, ordonnant de recenser toute la terre – ce premier recensement eut lieu lorsque Quirinius était gouverneur de Syrie.  Et tous allaient se faire recenser, chacun dans sa ville d’origine. Joseph, lui aussi, monta de Galilée, depuis la ville de Nazareth, vers la Judée, jusqu’à la ville de David appelée Bethléem. Il était en effet de la maison et de la lignée de David. Il venait se faire recenser avec Marie, qui lui avait été accordée en mariage et qui était enceinte. Or, pendant qu’ils étaient là, le temps où elle devait enfanter fut accompli. Et elle mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune.Dans la même région, il y avait des bergers qui vivaient dehors et passaient la nuit dans les champs pour garder leurs troupeaux. L’ange du Seigneur se présenta devant eux, et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa lumière. Ils furent saisis d’une grande crainte. Alors l’ange leur dit : « Ne craignez pas, car voici que je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple : Aujourd’hui, dans la ville de David, vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur. Et voici le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. » Et soudain, il y eut avec l’ange une troupe céleste innombrable, qui louait Dieu en disant : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes, qu’Il aime. »


Thaj Txi Ntuj hnub 25 Décembre

Yaws Xas Yas (Es Xais) 52, 7-10

7 Tus tshaj lub moo zoo saum toj roob tej taw yuav zoo nkauj npaud, tus qhia kev thaj yeeb, tus tshaj lub moo zoo qhov zoo, tus qhia kev cawm neeg hais tias : “Koj tus Tswv Ntuj kav Txhis Yoos !”
8 Cov zov keeb nthe nqho thooj txhij zoo siab hlo vim lawv qhov muag ntsia pom xyeem Huab Tais tuaj saum Txhis Yoos.
9 Nej npuaj teg qw ntsuag qees ua ke, Yes Lus Xas Les puas tsuaj ! Vim Huab Tais twb nplij nws haiv neeg twb txhiv Yes Lus Xas Les lawm.
10 Huab Tais loj nws txoj kev ntshiab txhais npab rau txhua haiv neeg tej qhov muag pom xyeem peb tus Tswv Ntuj txoj kev cawm puag npoo ntiaj teb.


R/ La terre tout entière a vu le salut que Dieu nous donne.
 
Chantez au Seigneur un chant nouveau,
car il a fait des merveilles ;
par son bras très saint, par sa main puissante,
il s’est assuré la victoire.

Le Seigneur a fait connaître sa victoire
et révélé sa justice aux nations ;
il s’est rappelé sa fidélité, son amour,
en faveur de la maison d’Israël.

La terre tout entière a vu
la victoire de notre Dieu.
Acclamez le Seigneur, terre entière,
sonnez, chantez, jouez !

Jouez pour le Seigneur sur la cithare,
sur la cithare et tous les instruments ;
au son de la trompette et du cor,
acclamez votre roi, le Seigneur !
Lecture de la lettre aux Hébreux 1,1-6

À bien des reprises et de bien des manières, Dieu, dans le passé, a parlé à nos pères par les prophètes ; mais à la fin, en ces jours où nous sommes, il nous a parlé par son Fils qu’il a établi héritier de toutes choses et par qui il a créé les mondes. Rayonnement de la gloire de Dieu, expression parfaite de son être, le Fils, qui porte l’univers par sa parole puissante, après avoir accompli la purification des péchés, s’est assis à la droite de la Majesté divine dans les hauteurs des cieux ; et il est devenu bien supérieur aux anges, dans la mesure même où il a reçu en héritage un nom si différent du leur. En effet, Dieu déclara-t-il jamais à un ange : Tu es mon Fils, moi, aujourd’hui, je t’ai engendré ? Ou bien encore : Moi, je serai pour lui un père, et lui sera pour moi un fils ? À l’inverse, au moment d’introduire le Premier-né dans le monde à venir, il dit : Que se prosternent devant lui tous les anges de Dieu.
– Parole du Seigneur.

Acclamation :
Alléluia. Alléluia. Aujourd’hui la lumière a brillé sur la terre. Peuples de l’univers, entrez dans la clarté de Dieu ; venez tous adorer le Seigneur. Alléluia.

Zam Ntawv Moo Zoo 1,1-18

1 Thaum chiv keeb yeej muaj txawm Leej Lo Lus thiab Leej Lo Lus nyob ze Tswv Ntuj thiab Tswv Ntuj yog Leej Lo Lus.
2 Nws ib txwm keeb nyob ze Tswv Ntuj. 
3 Tos muaj puas tsav yam tshwm vim nws, yog tsis muaj nws, ib yam dab tsi twb tsis muaj.
4 Hauv nws muaj txoj sia thiab txoj sia yog tib neeg qhov pom kev.
5 Qhov pom kev ci ntsa kev tsaus ntuj thiab kev tsaus ntuj zawm tsis cuag nws.
6 Muaj ib tug neeg, nws npe hu ua Zam, Tswv Ntuj xa nws tuaj.
7 Nws tuaj li tus tim khawv, tuaj ua pov thawj txog qhov pom kev, kom xwv sawv daws ntseeg vim nws.
8 Tus neeg ntawd tsis yog qhov pom kev, tab sis kom ua pov thawj txog qhov pom kev.
9 Tus tseem qhov pom kev kaj leej tib neeg yug los hauv ntiaj teb no.
10 Nws yeej nyob txawm ntiaj teb no, muaj nws, ntiaj teb thiaj tshwm los, tsis kav ntiaj teb tsis lees nws.
11 Nws tuaj rau qhov zoo, tsis kav nws cov neeg tsis kam txais nws.
12 Cov twg txais nws thiab kam ntseeg hauv nws lub npe, nws pub lub peev xwm rau lawv ua tau Tswv Ntuj me nyuam,
13 Tsis yog ntshav thiab nqaij ua, tsis yog tib neeg ua, tiam sis lawv yug ntawm Tswv Ntuj los.
14 Thiab Leej Lo Lus xeeb ua nqaij, tsa nws tsev tsam phooj hauv peb thiab peb pom xyeem nws lub hwj chim, lub hwj chim ib leeg tub kheej ntawm Leej Txiv, puv txiaj ntsim thiab kev tseem ceeb.
15 Zam zeem txog nws nthe hais tias : “Tus no yog tus kuv hais tias tus lawv kuv qab tuaj lawm, ua kuv ntej yeej txawm nws, vim nws yog kuv tus thawj.
16 Vim tas peb sawv daws puav leej tau txais ntawm nws txiaj ntsha txiaj ntsim phwj yaws.
17 Vim txoj cai muab tuaj rau Mos Xes, lub txiaj ntsim thiab kev tseem ceeb tuaj vim Yes Xus Pleev.
18 Sim neej tsis muaj leej twg pom dua Tswv Ntuj ; Leej Tub ib leeg kheej Tswv Ntuj, nyob ntawm Leej Txiv xub ntiag, nws yog tus qhia rau peb.


Au commencement était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement auprès de Dieu. C’est par lui que tout est venu à l’existence, et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui. En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes ; la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée. Il y eut un homme envoyé par Dieu ; son nom était Jean. Il est venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui. Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière. Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde. Il était dans le monde, et le monde était venu par lui à l’existence,  mais le monde ne l’a pas reconnu. Il est venu chez lui, et les siens ne l’ont pas reçu. Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu, eux qui croient en son nom. Ils ne sont pas nés du sang, ni d’une volonté charnelle, ni d’une volonté d’homme : ils sont nés de Dieu. Et le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité. Jean le Baptiste lui rend témoignage en proclamant : « C’est de lui que j’ai dit : Celui qui vient derrière moi est passé devant moi, car avant moi il était. » Tous, nous avons eu part à sa plénitude, nous avons reçu grâce après grâce ; car la Loi fut donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ. Dieu, personne ne l’a jamais vu ; le Fils unique, lui qui est Dieu, lui qui est dans le sein du Père, c’est lui qui l’a fait connaître.




0 commentaires: