COV ZAJ NYEEM HNUB TIM 28/06/2015

Chiv 13 Nruab Xyoo B
Thoob Tsib 1,13-15 ; 2,23-24
13 Vim Tswv Ntuj tsis yog tus ua kev tuag, tsis zoo nws siab uas cov ciaj sia puas ntsoog.
14 Nws tsim txhua yam los nyob txawm thiab cawm txhua tiam hauv lub sim ceeb, tsis muaj taug hlo hauv txhua yam thiab dab teb tsis nyob saum daim av.
15 Kev ncaj ncees tsis txawj tuag.
23 Tswv Ntuj tsim tib neeg txhob txhawj po thiab ua thooj li nws kheej tus duab,
24 Dab phem zaj ntshaw kev tuag thiaj txeem los hauv lub sim ceeb, cov qaug rau nws tes txawm nkhaws nkaus tau.

2 Kos Lis Nthos 8, 7.9.13-15

7 Nej muaj txhua yam phwj yaws: kev ntseeg thiab lo lus, txuj ci kev nquag thiab peb kev hlub nej, kom nej tej txiaj ntsim ntawd phwj yaws.
9 Nej paub peb tus Huab Tais Yes Xus Pleev lub txiaj ntsim: nws tus nplua nuj, nws pluag tim nej, xwv txoj kev pluag ntawd ua nej nplua nuj.
13 Tsis yog tsuav zoo rau luag, luab lim rau nej, hos kom sib luag zos,
14 Ziag no qhov tshaj hauv nej cia rau cov nqhis, xwv qhov tshaj hauv luag cia daws nej nqhis xwv kom sib luag zos,
15 Raws li tau sau tseg: tus tau tshaj los tsis tsub ntau hos tus tau tsawg cav tsis tshaib.

Mas Kos Ntawv Moo Zoo 5,21-43

21 Thaum Yes Xus hla los txog sab no, ib pab neeg coob tuaj ntsauv nws. Nws nyob ntawm ntug hiav txwv.
22 Ib tug tswj tsev txoos, npe hu ua Yais Los, tuaj pom dheev Yes Xus, nws pe nkaus ntawm ko taw,
23 Thov nws heev kawg hais tias: “Kuv tus me ntxhais yuav tag nrho, thov koj tuaj tsa tes cawm nws kom nws ciaj.”
24 Nws nrog tus ntawd mus. Ib npoj neeg coob caum nws, txiv ti ti nws.
25 Ces ib tug poj niam tsob ntshav tau kaum ob lub xyoo,
26 Txom nyem kawg nkaus vim coob tus kws tshuaj, nws phob tag nws teej tug tsis tau ib qho nqi, tseem mob heev zuj zus ntxiv.
27 Hnov luag cav txog Yes Xus, txawm nrog npoj neeg txiv sab nrob qaum chwv nws lub tw tsho.
28 Tus poj niam xav tau tias: “Kheev kuv chwv nws lub tsho, yuav cawm tau kuv.”
29 Tam sis ntawd, ntshav tu nrho nws hnov nws lub cev qhov mob zoo hlo.
30 Tam sis ntawd, Yes Xus paub ib lub zog tawm plaws hauv nws ces nws tig los nug sawv daws: “Leej twg kov kuv lub tsho ?”
31 Nws cov thwj tim hais rau nws: “Koj pom neeg txiv koj es koj tseem hais leej twg kov kuv ?”
32 Nws xam zoj ncig lees tus neeg tau ua li ntawd.
33 Tus poj niam ntshai tshee na, vim nws paub ntsoov qhov tshwm tuaj rau nws, los txhos caug ntawm nws hais qhov tseeb.
34 Nws hais rau tus poj niam: “Me ntxhais, koj lub siab ntseeg cawm koj lawm, rov mus siab kaj lug thiab zoo hlo koj qhov mob.”
35 Nws tseem hais lus, neeg tuaj ntawm tus tswj tsev txoos tuaj hais tias: “Koj tus ntxhais tuag lawm, ua cas tseem yuav txob xib hwb ?”
36 Yes Xus ceeb lo lus ntawd, nws hais rau tus tswj tsev txoos: “Txhob ntshai, koj ntseeg os.”
37 Nws tsis pub neeg nrog nws mus, tsuas cia Pob Zeb, Yas Kos Npos thiab nws tus kwv tij Zam.
38 Lawv mus tom tus tswj ntawd tsev, nws pom cov quaj thiab nyiav coob leej ua doog diaj,
39 Nkag los nws hais rau lawv: “Ua cas nej quaj ua doog diaj ? Tus me nyuam tsis tuag, nws tsaug zog.”
40 Lawv txawm twm nws, ces nws muab lawv ntiab sab nraud, nws coj tus me nyuam leej txiv thiab leej niam thiab cov nrog nws ua ke, nws chaws mus ntawm tus me nyuam.
41 Nws nthos tus me nyuam txhais tes thiab hais tias: “Tas liv tas kus” Txhais tias: “Me ntxhais, kuv hais koj, sawv tsees !”
42 Tam sis ntawd, tus me ntxhais sawv tsees nws rhais ruam, nws hnub nyoog kaum ob xyoos, sawv daws yoob loj kawg.
43 Nws tseev kom lawv txhob qhia leej twg paub thiab nws kom lawv pub tus me ntxhais noj.



Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 5,21-43
En ce temps-là,
Jésus regagna en barque l’autre rive,
et une grande foule s’assembla autour de lui.
Il était au bord de la mer.
Arrive un des chefs de synagogue, nommé Jaïre.
Voyant Jésus, il tombe à ses pieds
et le supplie instamment :
« Ma fille, encore si jeune, est à la dernière extrémité.
Viens lui imposer les mains
pour qu’elle soit sauvée et qu’elle vive. »
Jésus partit avec lui,
et la foule qui le suivait
était si nombreuse qu’elle l’écrasait.
Or, une femme, qui avait des pertes de sang depuis douze ans…
– elle avait beaucoup souffert
du traitement de nombreux médecins,
et elle avait dépensé tous ses biens
sans avoir la moindre amélioration ;
au contraire, son état avait plutôt empiré –
… cette femme donc, ayant appris ce qu’on disait de Jésus,
vint par-derrière dans la foule et toucha son vêtement.
Elle se disait en effet :
« Si je parviens à toucher seulement son vêtement,
je serai sauvée. »
À l’instant, l’hémorragie s’arrêta,
et elle ressentit dans son corps qu’elle était guérie de son mal.
Aussitôt Jésus se rendit compte qu’une force était sortie de lui.
Il se retourna dans la foule, et il demandait :
« Qui a touché mes vêtements ? »
Ses disciples lui répondirent :
« Tu vois bien la foule qui t’écrase,
et tu demandes : “Qui m’a touché ?” »
Mais lui regardait tout autour
pour voir celle qui avait fait cela.
Alors la femme, saisie de crainte et toute tremblante,
sachant ce qui lui était arrivé,
vint se jeter à ses pieds et lui dit toute la vérité.
Jésus lui dit alors :
« Ma fille, ta foi t’a sauvée.
Va en paix et sois guérie de ton mal. »

Comme il parlait encore, des gens arrivent de la maison de Jaïre,
le chef de synagogue, pour dire à celui-ci :
« Ta fille vient de mourir.
À quoi bon déranger encore le Maître ? »
Jésus, surprenant ces mots,
dit au chef de synagogue :
« Ne crains pas, crois seulement. »
Il ne laissa personne l’accompagner,
sauf Pierre, Jacques, et Jean, le frère de Jacques.
Ils arrivent à la maison du chef de synagogue.
Jésus voit l’agitation,
et des gens qui pleurent et poussent de grands cris.
Il entre et leur dit :
« Pourquoi cette agitation et ces pleurs ?
L’enfant n’est pas morte : elle dort. »
Mais on se moquait de lui.
Alors il met tout le monde dehors,
prend avec lui le père et la mère de l’enfant,
et ceux qui étaient avec lui ;
puis il pénètre là où reposait l’enfant.
Il saisit la main de l’enfant, et lui dit :
« Talitha koum »,
ce qui signifie :
« Jeune fille, je te le dis, lève-toi! »
Aussitôt la jeune fille se leva et se mit à marcher
– elle avait en effet douze ans.
Ils furent frappés d’une grande stupeur.
Et Jésus leur ordonna fermement
de ne le faire savoir à personne ;
puis il leur dit de la faire manger.

0 commentaires: